Ostéopathie

Nouveaux-nés • enfants • adolescents • adultes • femmes enceintes • post-partum

Qu’est-ce que l’ostéopathie?

L’ostéopathie est une thérapie manuelle holistique, c’est-à-dire qu’elle considère le corps dans sa globalité. Cette approche manuelle douce vise à rétablir l’équilibre structurel et fonctionnel du corps ce qui favorise ainsi la capacité d’auto guérison de ce dernier.

Pour l’ostéopathe, le corps est une unité fonctionnelle dont chacune des parties sont en interrelation. Ainsi, toute perturbation de mouvement d’une structure aura une influence sur les structures environnantes. Ceci explique, en partie, comment la cause d’une douleur peut se trouver à distance de celle-ci.

Utilisant sa connaissance approfondie de l’anatomie, la biomécanique et de la physiologie humaine, son sens de l’observation et sa palpation fine, l’ostéopathe est à même d’identifier et de libérer les différents déséquilibres à l’origine des troubles ressentis par la personne. L’ostéopathe adresse ainsi la cause du problème et non seulement ses conséquences.

A qui s’adresse l’ostéopathie ?

L’ostéopathie s’adresse à tous, aussi bien aux femmes enceintes, aux nourrissons, aux enfants, aux sportifs de tous âges, aux adultes et aux personnes âgées. De nombreux problèmes de santés peuvent être soulagés par l’ostéopathie qui agit autant sur les structures articulaires, musculaires, fasciales, nerveuses et sur les organes internes du corps humain.

L’ostéopathie est indiquée par exemple lors d’inconforts musculosquelettique, digestifs, respiratoires, endocriniens, bucconasal etc. Elle est aussi utile pour accompagner la grossesse, l‘accouchement ainsi que le suivi des nouveau-nés.

L’ostéopathe connaît toutefois ses limites et ne prétend pas régler tous les maux. Consulter en ostéopathie n’exclut en aucun cas les examens conventionnels.

Comment se déroule une séance ?

Une séance ostéopathique se déroule en trois temps:

  • Dans un premier temps l’ostéopathe procède à une anamnèse, c’est-à-dire qu’il interroge le patient sur le motif de la consultation ainsi que sur ses antécédents médicaux et son mode de vie. Ceci permet de mieux comprendre le fonctionnement du corps du patient. Chaque patient a son historique, il n’existe donc pas deux consultations identiques pour le même motif.
  • Dans un deuxième temps, l’ostéopathe réalise un examen. Celui-ci peut comprendre une observation, un examen palpatoire, des mouvements actifs et passifs, des tests orthopédiques, neurologiques et ostéopathiques. Lors de cet examen le port de vêtements souples (camisole, short, leggings) est indiqué. Il est aussi possible que l’ostéopathe demande au patient de se dévêtir afin de mieux évaluer l’état des tissus, dans cette éventualité, il est préférable de prévoir des sous-vêtements adéquats. C’est au cours de l’anamnèse et de l’examen que le praticien établit si le motif de consultation peut être traité en ostéopathie, il cerne alors l’origine du problème et envisage l’orientation de son traitement. Dans le cas contraire, le patient est réorienté vers son médecin traitant.
  • Dans un troisième temps arrive le traitement ostéopathique. L’ostéopathe adapte alors ses techniques en fonction du patient, de sa morphologie, de son âge et des dysfonctions identifiées lors de l’évaluation. Le praticien peut alors utiliser un large éventail de techniques (structurelles, fonctionnelles, viscérales, crâniennes, tissulaires) et choisit les plus appropriées pour soigner son patient.

Pour terminer, des conseils et exercices sont généralement proposés afin de poursuivre l’effet de la séance à la maison et par le fait même d’impliquer le patient dans sa prise en charge.

Nos spécialistes en ostéopathie